Quel bois choisir pour votre abri de jardin ?

0

Les deux essences entrant dans la fabrication des abri et chalet en bois les plus couramment utilisées sont le Pin Sylvestre et le Sapin-Epicéa.

bois-pin-sylvestre-sapin-epicea

Le Pin sylvestre (Pinus syslvestris)  est un bois avec un veinage plus rouge que  le Sapin ou l’Epicéa. , d’où son appellation commune de Pin Rouge. Les noeuds sont plus marquées, ils sont plutôt noir.Il est naturellement putrescible. Par possède la particularité de très bien s’imprégner. seul le Pin peux pobtenir la Classe 4 après traitement en autoclave.

Planches de pin rouge. On peux noter les traces rouge du coeur.

Le Sapin est une bois plus clair. Les nœuds sont moins visibles. Sa densité est plus faible que le pin. Il est plus résistant que le pin a l’état naturel, par contre il est moins imprégnable. Le sapin traité en autoclave ne peux pas dépasser la classe 3.

La qualité du bois dépend de son origine : un sapin ou un pin de Sibérie ou de Scandinavie est beaucoup plus serré, donc plus résistant mécaniquement qu’un bois provenant de nos pays plus tempéré.

Les 2 essences sont naturellement putrescibles. Il faut donc les traiter avec une lasure insecticide et fongicide dès le montage.

Certains chalets sont vendus avec un traitement en autoclave, ce qui signifie que le bois est vidé de l’air contenu dans ses cellules puis imprégné sous vide et sous pression d’un produit de traitement à base de cuivre, d’ou la couleur verte… Le pin devient Classe 4 , le Sapin seulement classe 3.

Ce traitement  oppose donc une meilleure résistance aux intempéries, à la moisissure ou encore aux parasites. Traité en autoclave, le bois prend une teinte verte, puis se patine naturellement et devient gris : pour conserver sa teinte initiale, il suffit d’appliquer un saturateur,  (à appliquer une à deux fois par an).

Partager

Laisser un commentaire