La taxe Abri de jardin : hausse du montant pour 2022

0

Aussi connue sous le nom de « taxe d’aménagement », la taxe abri de jardin augmente d’année en année. 2022 ne sera pas une exception dans la mesure où, pour la 6ème année consécutive, la taxe abri de jardin augmentera plus que les années précédentes. 

Taxe Abri de jardin : de quoi s’agit-il ?  

Depuis 2012, la taxe abri de jardin s’applique pour toute construction nécessitant un permis de construire ou une déclaration préalable. Plus précisément, toute personne souhaitant faire construire ou installer un abri ou chalet de jardin ayant une surface supérieure à 5m² se doit de payer cette taxe. Mais pas seulement ! Les vérandas, local piscine ou toutes autres installations closes de plus de 180 cm de hauteur et 5m² de surfaces sont concernées.  

A savoir que les installations qui ne sont pas concernées regroupent toutes constructions ayant une hauteur de plafond inférieure à 180 cm. 

En conclusion, tout propriétaire d’un abri de jardin ayant une surface supérieure à 5m² et une hauteur de plafond supérieure à 180cm se doit de payer la taxe d’aménagement.  

Une augmentation de la taxe en 2022

Tous les ans, la taxe d’aménagement augmente. En 2021, elle a connu une hausse d’environ 1%, faisant basculer le montant de 860 € à 870 € le m² en Ile de France et de 759 à 767 € le m² dans les autres régions 

Pour 2022, la nouvelle taxe a été fixée le 29 décembre 2021. Une hausse de 7% est prévue cette année. La valeur forfaitaire de la taxe abri de jardin s’élèvera donc à 929 € par m² en Ile de France (contre 870€ en 2021) et 820 € par m² pour les autres régions (contre 767 € en 2021). 

Comment calculer le montant de la taxe abri de jardin ?

Vous devez prendre en compte plusieurs critères pour calculer le montant de votre taxe d’aménagement. Tout d’abord, vous devez multiplier la surface taxable par la valeur forfaitaire votée cette année (tout en respectant la zone géographique dans laquelle vous vivez.).  

Ensuite, multipliez le montant obtenu par le taux fixé par la collectivité territoriale. A savoir qu’en fonction de la situation géographique concernée, la disparité des taux est comprise entre 1 et 5%. 

Pour obtenir une estimation plus fiable, vous pouvez également effectuer une simulation sur le site du gouvernement.

Quand doit-on payer la taxe abri de jardin ?

Toute personne ayant obtenu une autorisation de travaux ou un permis de construire se doit de payer cette taxe. Vous recevrez la demande de paiement les 12ème et 24ème mois suivant la réception de ces documents. A savoir que le règlement doit s’effectuer dans les 6 mois suivant la date de réception. Le retard de paiement entraine une majoration de 10% du montant de la taxe. 

Si le montant de la taxe ne dépasse pas les 1500 €, alors le paiement doit s’effectuer en une seule fois.  

De plus, aucun revenu n’est pris en compte, c’est-à-dire que cette taxe est applicable à tous les foyers.  

 

 

 

Partager

Laisser un commentaire