Quelles sont les mauvaises pratiques à éviter en travaux de jardinage?

0

C’est une véritable aubaine d’avoir un jardin chez soi. Pour que l’esthétique et l’harmonie des lieux soient préservées, il faut toutefois en prendre soin. Entretenir un espace vert peut par ailleurs devenir un vrai calvaire pour un non-initié en travaux de jardinage. En raison des différentes tâches à effectuer, il n’est pas rare de commettre des erreurs. Pourtant, ces dernières peuvent entraver l’épanouissement des plantes. Dans cet article, nous allons justement nous focaliser sur les mauvaises pratiques qu’il faudra bannir lorsqu’on entretient notre jardin. Découvrez !

Cultiver les plantes sans une analyse préalable de la nature du sol

Avant la plantation des fleurs, des arbres et des arbustes, il est important d’analyser la terre au préalable. C’est la une garantie de la réussite de la plantation. Afin que les plantes puissent s’épanouir pleinement, il est primordial de prévoir une terre de bonne qualité. En d’autres termes, sa nature doit convenir à la plante en question. Griller cette étape c’est commettre une grande étape. Si vous désirez réussir vos plantations, il est primordial que vous déterminiez la nature de votre sol (acide, neutre, basique), son pH et son taux de matière organique. Vous pouvez également faire appel à une entreprise de jardinage. Elle vous accompagnera dans la réalisation de vos travaux.

 Accorder la moindre importance à l’entretien du sol

Au même titre que les plantes, le sol nécessite un soin particulier au cours des travaux d’entretien. En effet, c’est là que les végétaux puisent les nutriments indispensables à leur croissance. Afin que le sol reste riche en matière organique, il est recommandé de le mélanger avec de l’engrais. Ici encore, l’engrais doit être adapté à la nature de votre sol. Avant toutes choses, nous vous conseillons de vous renseigner sur la nature du produit. À titre indicatif, il existe deux catégories d’engrais, à savoir les engrais organiques et les engrais chimiques. Ici encore, la distinction doit être faite entre engrais à libération rapide et engrais à libération lente. Dans tous les cas, sachez qu’un apport excessif en engrais peut être dommageable à vos plantes. Cela entrainerait des brûlures au niveau de la racine et favoriserait le développement des mauvaises herbes.

Ne pas maitriser l’arrosage des plantes

L’eau figure parmi les éléments essentiels à la survie et la croissance des végétaux. D’ailleurs, la pelouse, les fleurs et les arbres ont besoin d’être arrosés régulièrement. C’est surtout le cas en été pour empêcher que les plantes se fanent ou se dessèchent. Ce n’est pas une raison pour abuser de l’arrosage. Pour préserver les plantes, il suffit de leur procurer périodiquement la quantité d’eau dont elles ont besoin. Il est même préconisé de les arroser rarement, mais copieusement. Ainsi, vous évitez les stagnations d’eau qui sont à l’origine du pourrissement des racines. Pour apporter la quantité nécessaire d’eau, nous vous conseillons l’installation d’un système d’arrosage goutte à goutte ou d’un système d’arrosage automatique. Vous pouvez également faire appel à cette entreprise de jardinage dans le Val de Marne pour entretenir votre jardin. Dans tous les cas, l’arrosage des plantes se fait de préférence tôt le matin ou tard le soir. Il faut que les végétaux aient le temps d’absorber l’eau avant son évaporation.

Procéder à la taille des arbres et des arbustes à tout moment

L’élagage des arbres fait partie des travaux de jardinage incontournables. Il est bénéfique en ce sens où il harmonise leurs structures et les rend plus vigoureux. L’élagage permet en effet d’éliminer les branches mortes, malades et endommagées d’un arbre. C’est un procédé naturel qui permet de traiter un sujet malade. En outre, il permet de réduire la zone d’ombre qu’occasionne le végétal. Malgré cela, l’élagage doit être entrepris à la bonne période. Celle-ci dépend généralement de son espèce, de son âge et de son lieu de plantation. Traditionnellement, on effectue les travaux d’élagage à la fin de l’automne et pendant l’hiver. Pour ne pas nuire à vos arbres, il est tout de même préférable de laisser un jardinier professionnel le soin de déterminer le moment propice pour les élaguer.

Partager

Laisser un commentaire